NM1 2019/2020 - 11/10/2019

TOULOUSE BASKET CLUB - CEP LORIENT BASKET

74 - 84

FacebookFacebook

Toulouse BC 74 - 84 CEP Lorient

Après la déconvenue du match précédent, notre formation avait à cœur de remettre la locomotive dans le bon sens. Histoire de se rassurer et d’oublier cet incident de parcours regrettable mais sûrement pas catastrophique. C’est désormais chose faite en déplacement contre Toulouse, une équipe assez proche de la nôtre et dont le CEP se méfiait avant d’attaquer les hostilités. 

En ce début de rencontre c’est plutôt Toulouse qui, sans doute plus à l’aise dans ce type de jeu, cherche à emballer le match. Mais avec des transitions certes rapides, face à notre défense resserrée, l'adresse fait défaut et ne leur permet pas de prendre en main la direction des opérations. Notre équipe joue plus posément malgré quelques escarmouches volontaires d’Ibrahim et remonte prudemment le ballon afin de mettre en place les systèmes de jeu. Sans être dominateurs, la tactique semble payante puisque nous nous maintenons au même niveau que notre adversaire. Là encore, notre maladresse nous empêche tout de même de prendre l’ascendant et les fautes commencent à tomber. Avec l’alternance de jeu sous le panier où, avec Munachiso puis Baba, nous soutenons parfaitement la comparaison, et de 5 tirs à l’extérieur de la ligne des trois points, Lorient s’en sort déjà plutôt pas mal en prenant deux possessions d’avance au terme du premier quart temps. Loin de maîtriser complètement son vis-à-vis, le CEP paraît toutefois plus appliqué dans le deuxième acte, période qu’il commence parfaitement bien d’ailleurs avec un nouveau missile d’Ibrahim, véritable métronome du jeu breton. Toulouse ne baisse pas les bras et se rue à l’assaut du panier Cépiste mais, se heurte à notre défense très mobile. Une pression constante voulue certainement par le coach et qui porte ses fruits car les Toulousains peinent à réussir leurs paniers. Revers de la médaille, les fautes pleuvent et avec 5 joueurs à 2 fautes, le CEP doit se montrer prudent car les lancers francs accordés aux adversaires se révèlent être une arme qui permet à Toulouse de rester au contact (16 tirs accordés à Toulouse contre 6 à Lorient en première mi-temps). Dans cette période, les deux équipes ont tendance à viser principalement la zone restrictive, mais au contraire de Toulouse, nos pivots très actifs ne rechignent pas à écarter le ballon vers l'extérieur. Dès lors, côté CEP, ce sont 5 joueurs qui se succèdent pour passer des tirs lointains. Avec mention spéciale pour Souarata qui totalise déjà 4 tirs primés en une mi-temps. Avec les efforts remarqués de Nofflet et surtout Sahraoui, Toulouse reste néanmoins dangereux et revient à 3 petits points avant la pause (41-44). 

Le CEP maitrise

La concentration et la relative sérénité qui animent notre équipe depuis le début du match vont monter d'un cran au retour des vestiaires. Certes, Coulibaly marquent 2 fois mais sous l'autorité de notre meneur et de Baptiste qui distribuent 3 caviars successivement, le CEP prend 6 points d'avance. Première alerte pour Toulouse. Avec Luka et Munachiso qui se relaient constamment sous le panier, c'est une nouvelle complicité qui vient de naitre et Lorient varie les opportunités de marquer. Malgré tout, le jeu s'équilibre et, alors que Nofflet, démarqué, réussit un tir primé sous les cris du public, les deux formations reviennent à égalité (56-56). Bonheur pour les uns et incertitude pour les autres. En réalité non car la réaction de nos Cépistes est à la hauteur de ce changement de situation. En 3 minutes, les lorientais balaient toute la menace et, en guise de deuxième alerte, infligent un 12-0 éclatant aux Toulousains médusés. Une accélération soudaine ayant pour point de départ un splendide tir lointain de Luka, très attentif en tête de raquette. Un Luka impérial ce soir, auteur d'un double-double (13 points et 12 rebonds) et que nous retrouvons également au rebond défensif dans l'action qui suit. Avec Mathieu qui retrouve un peu d'adresse et Ibrahim et Cédric qui parachèvent la série, Lorient se donne de l'air (58-68) avant d'attaquer le dernier acte. Sage performance car le match n'est pas terminé et le passage à vide tant redouté par toutes les équipes vient ébranler les certitudes bretonnes. Pendant 4 minutes, Lorient ne voit plus le ballon ou presque. Mais dans l'affolement et devant un groupe uni qui fait front, Toulouse vendange trop de ballons pour se faire réellement menaçant. Ibrahim, encore lui, passe un lay-up et stoppe l'hémorragie.  Il terminera meilleur marqueur du groupe et meilleur passeur en loupant d'une seule passe le double-double (18 points et 9 passes). Le CEP retrouve ses automatismes et la réussite qui va avec. Cédric, Luka et Ibrahim affolent alors les compteurs en passes décisives ou tirs alors que Mathieu préserve le ballon à la mène. Alors que 13 points séparent désormais les deux équipes, Toulouse réduit l'écart en fin de rencontre mais beaucoup trop tardivement pour revenir. Le CEP s'impose avec la manière avec 32 paniers réussis sur 64 tentés. Trois joueurs terminent le match avec 20 ou plus en évaluation. Une chose est sûre : le CEP is back.    

OP

Score par période 23-27, 18-17, 17-24, 16-16 

Statistiques du match

CEP LORIENT BASKET
Joueurs Min Jouées Points Rebonds Tirs % tirs 2pts % 2pts 3pts % 3pts LF % LF Eval
Ibrahim Saounera 35:49 18 3 6/13 46% 2/3 66% 4/10 40% 2/2 100% 22
Yannis Thalgott 0:00 0 0 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 0
Mathieu Bigote 29:36 8 3 3/8 37% 1/1 100% 2/7 28% 0/0 0% 6
Baptiste Oger 22:13 5 1 1/4 25% 0/1 0% 1/3 33% 2/2 100% 6
Luka Nikolic 30:18 13 12 5/9 55% 2/2 100% 3/7 42% 0/1 0% 20
Baba Soma Samake 10:18 2 6 1/3 33% 1/3 33% 0/0 0% 0/0 0% 5
Cedric Andre 18:59 9 0 4/6 66% 4/6 66% 0/0 0% 1/2 50% 4
Souarata Cisse 31:16 17 3 6/10 60% 1/2 50% 5/8 62% 0/0 0% 20
Munachiso Okonkwo 17:13 12 1 6/11 54% 6/11 54% 0/0 0% 0/1 0% 7
Ruben Albicy 4:18 0 0 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 0/2 0% -1
Totaux equipe 84 30 32/64 50% 17/29 58% 15/35 42% 5/10 50% 90


TOULOUSE BASKET CLUB
Joueurs Min Jouées Points Rebonds Tirs % tirs 2pts % 2pts 3pts % 3pts LF % LF Eval
Melvin Ait Alia 0:00 0 0 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 0
Bali Coulibaly 26:31 12 7 4/13 30% 4/12 33% 0/1 0% 4/4 100% 8
Pascal Tajan 25:58 6 4 2/4 50% 2/2 100% 0/2 0% 2/4 50% 6
Thibaud Gottin 0:00 0 0 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 0
Joshua Cortez Nofflet 37:16 17 5 7/9 77% 5/5 100% 2/4 50% 1/2 50% 20
Boban-Nestor Gomis 6:12 1 0 0/1 0% 0/0 0% 0/1 0% 1/2 50% 0
Maxime Chupin 25:22 6 5 2/2 100% 1/1 100% 1/1 100% 1/4 25% 6
Mohamed Queta 28:07 9 5 3/9 33% 2/7 28% 1/2 50% 2/2 100% 9
Faycal Sahraoui 35:05 20 5 6/11 54% 5/7 71% 1/4 25% 7/8 87% 25
Benjamin Mondesir 15:29 3 0 1/3 33% 0/0 0% 1/3 33% 0/0 0% 1
Totaux equipe 74 36 25/52 48% 19/34 55% 6/18 33% 18/26 69% 79
Partenaires majeurs
Partenaires institutionnels