NM1 2020/2021 - 29/02/2020

Stade de Vanves Basket - CEP LORIENT BASKET

73 - 88

FacebookFacebook

Stade de Vanves 73 - 88 CEP Lorient 

Le CEP est de retour ! Et pour s’en convaincre, il suffit de revoir la solide prestation collective des joueurs ce samedi face à une équipe Vanves pourtant très dynamique. Jamais réellement en danger, nos Cépistes ont su marquer les points importants et maîtriser une rencontre de bout en bout, se payant même le luxe de gagner les quatre quart-temps. Une performance rassurante donc avant d’entamer la seconde phase et malgré la perte d’un point contre La Rochelle. Un nouveau championnat commence maintenant. 

Le round d’observation ne dure pas longtemps et ce sont les Lorientais qui ouvrent le score. Réplique à l’intérieur de Vanves. Les premiers à se mettre en valeur sont Ronaldas et Luka. Très inspirés, ils marquent à tour de rôle alors que Mathieu et Ibrahim se relaient pour distribuer le ballon. Avec l’ouverture de son compteur à 3 points, Ibrahim ne tarde pas à suivre la cadence de ses camarades mais, alors que tous les paramètres sont au vert, ce sont les Vanvéens très remuants qui, à la faveur des quelques maladresses du CEP en attaque, prennent les commandes en s'échappant de plusieurs longueurs. Sans être laxiste, la défense bretonne laisse trop de brèches et Desroses, Buval et Bourgault n'en demandent pas tant (14-7). Le réveil Lorientais intervient alors au retour d'un temps mort judicieusement pris par Philippe. Et comme très souvent, c'est par les tirs lointains de leur capitaine Mathieu que nos Cépistes renversent la vapeur. Deux flèches à bonne distance exactement, suivi d'une autre d'Ibrahim en face du panier suffisent à Lorient pour retourner une situation qui n'a pas le temps de devenir confuse. Avec une défense plus haute et surtout plus agressive, les bretons prennent déjà un léger ascendant moral sur leur adversaire qui jouent désormais sous pression. Ronaldas et Souarata, toujours très actifs, parachèvent le premier quart-temps. Le CEP mène de 4 points (18-22) mais difficile de parler de domination. Dans la période suivante, Vanves tente en effet de mettre le feu à la rencontre pour tenter de bousculer nos joueurs. Avec Desroses et Wilson, ils réussissent à revenir à la hauteur du CEP (24-24) alors que quatre minutes se sont déjà déroulées. Dans le même temps, seul Ibrahim trouve lui aussi le chemin du panier en perforant la défense de Vanves mal regroupée. A ce stade, le jeu est haché et ponctué de grosses bévues avec des tirs hasardeux et des impairs défensifs. A force de vouloir aller trop vite, les séquences deviennent même imprécises et le score n'évolue que peu. Là encore, c'est Mathieu dans un grand soir qui remet de l'ordre. Mélange de décontraction et d'efficacité, ce sont de nouveau deux tirs primés à porter à l'actif de notre joueur. Il terminera meilleur marqueur du match avec 24 points. Dès lors, Mathieu est suivi comme son ombre et se transforme en passeur. Vanves est toujours porté vers l'avant et n'est pas résigné. Le jeu s'équilibre avec toujours la même tactique qui consiste à faire circuler rapidement le ballon en périphérie dans l'attente d'une ouverture pour plonger vers le panier. Cela fonctionne. Breggion et Bourgault marquent et Vanves revient incessamment sur nos talons (32-32). Cette fois, la réaction Cépiste vient des intérieurs avec Baba et surtout Luka que nous retrouvons à la manoeuvre. Au prix de belles combinaisons, le CEP se redonne 8 points d'avance, donnant au score un effet d'accordéon. Et même avec 2 paniers successifs de Desroses, Lorient garde toujours 5 points d'avance alors que le buzzer annonce la mi-temps.

Garder le même rythme

Le troisième acte commence par un tir manqué et une faute Cépiste. Rien de préoccupant car il règne un parfum de sérénité dans l'effectif breton. Ainsi, alors que Desroses continue d'engranger des points, Drissa lui répond de la plus belle des manières en inscrivant 6 points à suivre dont 2 dunks. Une conclusion individuelle à des enchainements collectifs. Progressivement, l'étau défensif de Lorient se resserre, repoussant les Franciliens à la limite de l'arc extérieur. Une aubaine pour le CEP car les tireurs locaux deviennent maladroits, au contraire de nos champions tels Souarata et Ronaldas qui, tous les deux servis sur un plateau par Ibrahim toujours impérial, profitent de la moindre erreur de marquage pour inscrire des points supplémentaires (41-53). Alors, quand Desroses et Bourgault marquent 2 nouveaux tirs primés, c'est encore Mathieu qui riposte de la même manière. Les Cépistes sont bien en place défensivement et montent rapidement vers les joueurs de Vanves pour limiter l'impact, les obligeant du même coup à réussir quelques exploits pour tenter de rester au contact d'une équipe visiteuse qui s'échappe lentement mais surement. Passés deux paniers volontaires de Wilson, Vanves essuie un trou d'air de 2 minutes pendant lesquelles Luka et Mathieu ne se montrent malheureusement pas trop gourmands. Vanves presse plus haut mais laisse des ouvertures, tout en faisant des fautes. L'écart monte cette fois à +13 puis +11 en fin de troisième quart-temps, Souarata répondant d'un tir à 3 points à Bourgault qui en avait réussi un du même acabit quelques secondes plus tôt. Avec 4 ou 5 possessions d'avance à l'entame du dernier acte, nos Cépistes poursuivent sur la même lancée en étant agressifs en défense et appliqués en attaque. Un vrai plaisir de les voir évoluer à ce niveau qu'ils n'auraient jamais du quitter. Profitant d'une baisse de régime de Vanves qui peine à trouver la faille, nos artilleurs glanent 7 points supplémentaires par lancers francs d'Ibrahim, rebond opportuniste de Baptiste et nouveau tir distant de Mathieu qui n'en finit pas d'étourdir ses opposants. Avec la fatigue, les pertes de balle apparaissent et Bourgault réduit le score. Mais, avec des joueurs toujours en mouvement, l'équipe bretonne continue de décontenancer peu à peu les défenseurs Vanvéens. Car le danger vient de partout... Attaque de Luka dos au panier, dribbles d'Ibrahim, interception de Baptiste ou Souarata, rien n'est épargné à l'équipe de Vanves qui continue de subir. Avec un panier de Baba sur un service de Baptiste, le CEP prend une grosse option sur le score final (62-84) tout en passant en mode gestion alors que plus de trois minutes restent à jouer. Avec les quelques espaces qui se libèrent, Desroses et Wilson limitent les dégâts mais les Cépistes contrôlent tout en épuisant leur temps de jeu. Le pressing tout terrain de Vanves est déclenché trop tard pour embarrasser définitivement Lorient qui s'impose sur une nouvelle passe décisive d'Ibrahim et un panier de Ronaldas. Cette fois, c'est certain, le CEP est de retour.  


OP

Score par période : 18-22, 19-20, 21-27, 15-19
 

Statistiques du match

CEP LORIENT BASKET
Joueurs Min Jouées Points Rebonds Tirs % tirs 2pts % 2pts 3pts % 3pts LF % LF Eval
Ibrahim Saounera 37:43 16 3 5/12 41% 3/7 42% 2/5 40% 4/4 100% 15
Yannis Thalgott 4:22 0 1 0/1 0% 0/0 0% 0/1 0% 0/0 0% 0
Mathieu Bigote 28:46 24 2 8/13 61% 1/2 50% 7/11 63% 1/1 100% 22
Baptiste Oger 17:29 2 5 1/2 50% 1/1 100% 0/1 0% 0/0 0% 8
Luka Nikolic 19:55 16 10 6/12 50% 5/8 62% 1/4 25% 3/3 100% 19
Drissa Ballo 19:11 8 5 4/5 80% 4/5 80% 0/0 0% 0/0 0% 12
Baba Soma Samake 11:07 4 2 2/2 100% 2/2 100% 0/0 0% 0/0 0% 5
Cedric Andre 0:00 0 0 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 0
Ronaldas Rutkauskas 31:09 8 6 4/10 40% 4/9 44% 0/1 0% 0/0 0% 9
Souarata Cisse 30:18 10 3 4/6 66% 2/3 66% 2/3 66% 0/0 0% 14
Totaux equipe 88 41 34/63 53% 22/37 59% 12/26 46% 8/8 100% 108


STADE DE VANVES
Joueurs Min Jouées Points Rebonds Tirs % tirs 2pts % 2pts 3pts % 3pts LF % LF Eval
Tanguy Touze 15:45 3 0 1/3 33% 0/0 0% 1/3 33% 0/0 0% 4
Corentin Sauzeau 27:45 2 2 1/3 33% 1/1 100% 0/2 0% 0/0 0% 10
Raphael Wilson 23:05 15 4 7/17 41% 6/10 60% 1/7 14% 0/0 0% 9
Marc-Antoine Bourgault 32:10 16 3 7/11 63% 5/6 83% 2/5 40% 0/0 0% 17
Sebastien Vertus 15:30 2 6 0/3 0% 0/3 0% 0/0 0% 2/4 50% 5
Miguel Buval 24:30 10 4 5/8 62% 5/8 62% 0/0 0% 0/0 0% 9
Raphael Desroses 31:26 21 2 9/15 60% 7/12 58% 2/3 66% 1/2 50% 19
Thomas Breggion 21:15 4 3 2/6 33% 2/6 33% 0/0 0% 0/0 0% 7
Anis Gabsi 0:00 0 0 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 0
Boubakar Diawara 8:34 0 0 0/2 0% 0/1 0% 0/1 0% 0/0 0% -2
Totaux equipe 73 27 32/68 47% 26/47 55% 6/21 28% 3/6 50% 81
Partenaires majeurs
Partenaires institutionnels