NM1 2021/2022 - 05/11/2021

RUEIL ATHLETIC CLUB basket - CEP Lorient breizh Basket

68 - 69

FacebookFacebook

Attention danger ! Après la grosse déception du match contre Toulouse, nos champions se déplaçaient chez le co-leader de la poule avec l’espoir d’une meilleure issue de rencontre. En l’absence de notre capitaine, la tâche était rude. Et pourtant, après une joute d’un intensité remarquable, nos Cépistes ont réussi la grosse performance du week-end en faisant tomber Rueil chez lui. Excellent dénouement.

Dès les premiers instants, l’opposition de style ente les deux équipes est mise en évidence. D’un côté, fort de ses intérieurs robustes, Lorient vise la raquette adverse et de l’autre, Rueil répond par des tirs plus souvent depuis la périphérie. Sébastien règle le tempo, très rapide, pour mettre en bonne condition Bali, Ibrahim Djambo et Abdoulaye sous le panier adverse. Avec le soutien également de Christnel et Arnaud, cette domination dans ce secteur ne changera pas tout au long de la partie (50 rebonds à 30).  Pour Rueil c’est plus délicat en ce début de partie car bon nombre de leurs tirs échouent sur le rebord du panier. Et il est tout naturel de voir nos Cépistes prendre 7 points d’avance mais pendant un trop court instant car Rueil ne tarde pas à retrouver son adresse réputée. Avec Cadiau qui marque 3 fois de suite, puis Kherzane et Plaucoste, l’équipe locale revient très vite sur le talon des bretons. Tout est à refaire. Picard se mêle alors à la danse, Rueil prend les commandes. L’intensité de jeu monte encore d’un cran avec des transitions rapides qui fatiguent les organismes. Cette fois, les Rueillois tentent de contrarier notre stratégie en resserrant leur noyau défensif. Cela fonctionne un instant mais les actions étant parfois confuses, les balles de deuxième chance s’offrent à nous et nous en profitons pour rester à touche-touche avec nos adversaires. En attaque, Rueil accélère encore le rythme et leur système de passes rapides puis de shoots extérieurs fonctionnent suffisamment bien pour rester en tête. Côté Lorient, si nos gladiateurs tiennent le coup dans la zone restrictive, c’est franchement plus embarrassant au niveau de la ligne des trois points. Abdoulaye, Christnel, Benjamin et surtout Quentin s’y essayent mais le constat est alarmant. Seuls 3 tirs sur 17 essais seront réussis par notre équipe. Nous sommes très loin de nos standards et Rueil exploite à fond notre défaillance du soir pour récupérer des ballons et lancer des contre fulgurants. Rueil mène de 5 points à la pause.

Ne rien lâcher

La débauche d’énergie de la première mi-temps touche alors Rueil au retour des vestiaires. Trois minutes de disette permettent à nos guerriers, Bali en tête, de revenir à égalité avec nos concurrents (41-41). Pendant cette courte période, la défense très stricte de Lorient joue son rôle en ne laissant que peu d’ouvertures. Les locaux ratent alors 3 tirs primés successifs. Etonnant. Là encore, cela ne dure pas. Rueil se repositionne en défense et retrouve ses solides arguments en attaque. Nguirane et Cadiau  percent plusieurs fois notre barricade pour prendre 6 points d’avance puis 7 avec un panier de Fortas. Un moment relayé par son compère Quentin, Sébastien est de nouveau très actif et continue de chercher ses camarades dans la profondeur avec succès. Et quand ce n’est pas Sébastien, c’est soit Aboulaye, soit Benjamin qui s’y colle. Les Cépistes ne lâchent toujours rien et se battent comme des lions, à l’image de Christnel tout content de retrouver le terrain. Le nouveau trou d’air de 4 minutes de Rueil nous permet alors de reprendre l’avantage au score en fin de troisième quart-temps, sur un des rares paniers à 3 points réussis par le CEP. Dès lors, le dernier acte commence sur un rythme endiablé avec quelques déchets du fait des défenses individuelles très agressives. Sébastien est sorti mais cela n’empêche pas ses coéquipiers Ibrahim, Benjamin et Christnel de continuer à faire progresser le maigre avantage. Profitons en pour saluer le grand bonhomme de la soirée, Abdoulaye, le travailleur de l’ombre aussi précieux en défense qu’en attaque. Ses statistiques personnelles de la soirée parlent pour lui. 13 points, 15 rebonds, 8 passes décisives, 32 d’évaluation…Abdoulaye étale sa classe. Avec ce rythme fou, le CEP passe de -7 à +7, le rêve prend forme. Mais Rueil n’est pas co-leader par hasard. Nguirane à lui tout seul marque 10 points, bien secondé par Racine et c’est un nouveau coup d’épée dans l’eau pour le CEP qui n’arrive pas à se défaire de son adversaire très combatif. Sébastien est revenu mais il n’y a toujours que peu d’espace pour marquer sereinement. Le money time est déjà commencé sur une cadence toujours aussi folle. Amis cardiaques, passez votre chemin car il n’y a guère qu’un possession d’écart entre les deux formations qui ne marquent plus que par lancers francs. La pièce s’envole et tombe cette fois du bon côté. Victoire de Lorient à l’arraché et au courage. Mais que c’est bon !!

Score par période : 23-24, 18-12, 12-20, 15-13

Prochaine rencontre mardi à domicile contre Challans. Attention au faux pas !

Statistiques du match

CEP LORIENT BREIZH BASKET
Joueurs Min Jouées Points Rebonds Tirs % tirs 2pts % 2pts 3pts % 3pts LF % LF Eval
Bali Coulibaly 22:43 17 9 6/11 54% 6/11 54% 0/0 0% 5/7 71% 18
Arnaud William Adala Moto 7:44 2 4 1/3 33% 1/3 33% 0/0 0% 0/0 0% 3
Sebastien Cape 32:19 8 2 4/9 44% 4/8 50% 0/1 0% 0/0 0% 7
Abdoulaye Sy 32:16 13 15 6/13 46% 6/11 54% 0/2 0% 1/1 100% 32
Benjamin Mondesir 20:58 8 2 3/6 50% 1/1 100% 2/5 40% 0/0 0% 8
Ibrahim Djambo 35:12 13 8 5/11 45% 4/8 50% 1/3 33% 2/4 50% 12
Felipe Braga Alfredo 5:26 2 0 1/1 100% 1/1 100% 0/0 0% 0/0 0% 1
Quentin Hanck 26:43 0 3 0/5 0% 0/0 0% 0/5 0% 0/0 0% -2
Christnel Jean-Francois 16:39 6 4 2/4 50% 2/3 66% 0/1 0% 2/7 28% 2
Totaux equipe 69 50 28/63 44% 25/46 54% 3/17 17% 10/19 52% 84


RAC BASKET PREMIERE
Joueurs Min Jouées Points Rebonds Tirs % tirs 2pts % 2pts 3pts % 3pts LF % LF Eval
Sya Plaucoste 20:29 7 1 2/5 40% 0/2 0% 2/3 66% 1/2 50% 6
Warren Racine 30:48 10 7 3/8 37% 1/3 33% 2/5 40% 2/4 50% 14
Ismael Cadiau 34:31 18 5 6/13 46% 2/5 40% 4/8 50% 2/3 66% 18
Nahel Perrault 0:00 0 0 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 0
Florian Fortas 24:59 2 1 1/7 14% 1/2 50% 0/5 0% 0/0 0% 2
Mathis Sellin 3:54 0 0 0/2 0% 0/1 0% 0/1 0% 0/0 0% -2
Elias Kherzane 20:05 2 3 1/5 20% 1/3 33% 0/2 0% 0/0 0% 8
Maodo Nguirane 28:12 18 6 6/9 66% 6/9 66% 0/0 0% 6/8 75% 19
Dylan Gendrey 11:40 3 1 1/2 50% 1/2 50% 0/0 0% 1/2 50% 4
Steven Ricard 25:22 8 3 3/11 27% 1/2 50% 2/9 22% 0/0 0% 2
Totaux equipe 68 30 23/62 37% 13/29 44% 10/33 30% 12/19 63% 74
Partenaires majeurs
Partenaires institutionnels