NM1 2021/2022 - 17/12/2021

Etoile Angers Basket - CEP Lorient breizh Basket

111 - 81

FacebookFacebook

Chronologie d’un naufrage. L’histoire d’une équipe de basket s’écrit toujours avec des hauts et des bas. Nous retenons principalement les victoires mais, parfois, ce sont les défaites qui marquent nos souvenirs. Le cuisant revers de vendredi soir face au leader désormais incontesté de la poule fera sans doute date dans les archives du club tellement le score parait presque ahurissant. Une faillite synonyme de joker grillé. Et une consécration pour Angers qui mérite très largement les applaudissements du public. Nos statistiques de jeu se sont pourtant pas si mauvaises mais celles d’Angers nous sont très largement supérieures. Bravo à eux.

Angers contrôle déjà

Le round d’observation ne dure pas et c’est Gauthier, l’un de nos bourreaux du soir (30 points à lui seul), qui enclenche les hostilités. Un tir primé auquel répond par 2 fois Quentin, notre meilleur scorer du soir, un peu oublié en face du panier.  Avec Djambo qui, dos à la défense marque aussi, le CEP ne le sait pas encore mais il vient de vivre les seules 41 secondes aux commandes de la rencontre. Car déjà, avec 3 nouvelles réussites à longue distance, Angers commence à prendre la mesure de l’équipe visiteuse. Comme au match aller, la défense très haute et très affutée des angevins gène énormément nos différents meneurs qui éprouvent les pires difficultés à remonter la balle et approcher de la peinture adverse. Un jeu dont Arnaud s’en sort toutefois avec une mention mais au prix de très gros efforts (18-14). A ce moment, Angers se concentre principalement sur notre raquette et Smock et Morose marquent par deux fois. Avec Gauthier provisoirement à la mène et Eboh sous le panier, notre opposant prend déjà un gros ascendant (+12) au tableau d’affichage et nous continuons à perdre bêtement des ballons lors de remises en jeu. En cette fin de premier quart-temps, Angers contrôle déjà en répondant à chacune de nos attaques. Avec 14 points de retard, nous sommes en mode poursuite et nous relevons toutefois le défi dans la seconde période avec une défense plus agressive. Si le jeu a tendance à s’équilibrer du fait d’une défense locale moins stricte, Angers maintient toujours l’écart et profite de la moindre de nos défaillances pour ajuster la mire, le plus souvent depuis l’arc extérieur. En témoigne cet oubli défensif qui permet à Eboh d’ajuster un nouveau tir à 3 points depuis l’aile. Nous éprouvons toujours des difficultés à faire circuler la balle dans les derniers mètres et quand, par bonheur, Angers nous ouvre une porte, nous n’en profitons pas vraiment du fait de quelques bévues ennuyeuses. Et, si enfin nous marquons, nous essuyons alors les tirs lointains de Eboh et Williams en sévères représailles. Néanmoins, à tour de rôle, Bali, Aboulaye, Arnaud et Sébastien font les efforts et permettent au CEP de revenir au score (47-39). Le système de jeu et les contres gagnants d’Angers continuent de faire mal. Au buzzer, le tir en mode NBA de Gauthier nous cogne une fois de plus (54-41).

Le déficit se creuse

Angers nous distance encore de 13 unités alors que commence la deuxième mi-temps. Comme regonflé à bloc au retour des vestiaires, Quentin expédie 3 missiles successivement et l’espoir revient (56-50). Malheureusement, le bonheur ne dure encore que 2 minutes. Car piqué au vif, Angers réagit vite et répond de la même façon. Sébastien ralentit l’échéance une première fois mais dans le jeu, nous sommes trop souvent en retard et Angers continue de marteler notre panier avec heureusement quelques maladresses bienvenues. La très belle interception de Quentin puis sa passe décisive vers Sébastien font tout de même plaisir à voir mais, dans cette rencontre de haut de tableau, le patron ne tarde pas à sortir ses griffes en maintenant un rythme élevé et fatiguant. A force d’insister sous notre panier et profitant des ballons de seconde chance, Gourari se joue plusieurs fois de notre défense. Et quand cela ne suffit pas, les regards se tournent alors vers Gauthier qui n’en finit pas de se faire oublier en bonne position de tirs (77-62). Le temps mort demandé par Philippe ne change pas la donne car sur le terrain, Angers nous éreinte en n’accordant que peu d’espaces aux attaquants lorientais. Si nous marquons encore quelques paniers, c’est plus grâce à l’habilité individuelle qu’à des mouvements collectifs. Et comme les fautes se succèdent de notre côté, Angers prend désormais 20 points d’avance avant d’attaquer le dernier acte. Dès lors, pour Lorient le match se complique encore avec 8 nouveaux points inscrits par Williams et Morose dans la dernière période. Désaxé sur le côté, Benjamin limite la casse et Sébastien lui emboite le pas sur contre. Mais le match tourne au spectacle quand William zigzague dans la défense bretonne avant d’inscrire un tir à 3 points devant un banc lorientais complètement dépité et une salle qui exulte. Avec désormais un déficit de 26 points, les Cépistes repartent à l’assaut mais sans réelle conviction. Il n’y a guère que Benjamin pour trouver la faille. Car en face, c’est Showtime. Gauthier n’en finit pas de creuser l’écart et d’impressionner (12 points à suivre). Sous le panier, à 3 points, aux lancers francs, il réussit tout ce qu’il entreprend ou presque. Et avec lui, l’écart devient abyssal. +32 à 4 minutes de la fin (105-73). Lorient baisse progressivement les armes et la rentrée bien que sympathique de Satiah et Christopher n’apporte finalement qu’un peu de fraicheur. La défaite est cinglante, l’écart est effarant et l’abattement est extrême. Il y avait un fossé et Angers, dominateur, nous y a poussé…

Score par période : 33-19, 21-22, 30-23, 27-17

Prochaine rencontre le 21/12/2021 à domicile contre Cergy Pontoise (match à 20h00).

Statistiques du match

CEP LORIENT BREIZH BASKET
Joueurs Min Jouées Points Rebonds Tirs % tirs 2pts % 2pts 3pts % 3pts LF % LF Eval
Satiah Carombo 2:17 1 0 0/1 0% 0/0 0% 0/1 0% 1/2 50% -1
Bali Coulibaly 21:06 9 5 4/9 44% 4/9 44% 0/0 0% 1/4 25% 11
Arnaud William Adala Moto 18:16 10 2 3/8 37% 1/3 33% 2/5 40% 2/2 100% 9
Ibrahim Saounera 27:10 5 3 2/5 40% 2/3 66% 0/2 0% 1/2 50% 0
Sebastien Cape 31:35 11 2 4/8 50% 4/7 57% 0/1 0% 3/5 60% 7
Abdoulaye Sy 22:58 6 6 2/7 28% 2/6 33% 0/1 0% 2/3 66% 10
Benjamin Mondesir 12:44 11 1 3/3 100% 1/1 100% 2/2 100% 3/4 75% 10
Ibrahim Djambo 29:12 11 4 3/8 37% 2/5 40% 1/3 33% 4/4 100% 10
Felipe Braga Alfredo 8:09 0 2 0/1 0% 0/1 0% 0/0 0% 0/2 0% -2
Quentin Hanck 23:02 15 2 5/6 83% 0/0 0% 5/6 83% 0/1 0% 17
Christopher Robert 3:31 2 1 1/1 100% 1/1 100% 0/0 0% 0/0 0% 3
Totaux equipe 81 29 27/57 47% 17/36 47% 10/21 47% 17/29 58% 73


ETOILE ANGERS BASKET
Joueurs Min Jouées Points Rebonds Tirs % tirs 2pts % 2pts 3pts % 3pts LF % LF Eval
Joackim Haddad 26:28 2 4 0/5 0% 0/3 0% 0/2 0% 2/2 100% 3
Youri Morose 19:04 12 5 4/9 44% 2/5 40% 2/4 50% 2/2 100% 17
Robin Le Ster 12:42 8 1 3/3 100% 1/1 100% 2/2 100% 0/0 0% 9
Issa Fofana 11:03 1 1 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 1/2 50% 1
Stéphan Gauthier 29:10 30 4 8/15 53% 2/3 66% 6/12 50% 8/9 88% 29
Ywen Smock 15:30 10 6 3/7 42% 3/7 42% 0/0 0% 4/5 80% 10
Karim Gourari 31:50 13 8 3/8 37% 1/4 25% 2/4 50% 5/6 83% 20
Tim Eboh 22:32 16 8 7/10 70% 5/6 83% 2/4 50% 0/0 0% 21
Mohand Ammad 8:27 0 0 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 0
Akaemji Williams 23:14 19 1 5/11 45% 2/5 40% 3/6 50% 6/8 75% 17
Totaux equipe 111 41 33/68 48% 16/34 47% 17/34 50% 28/34 82% 130
Partenaires majeurs
Partenaires institutionnels