NM1 2019/2020 - 09/11/2019

CEP LORIENT BASKET - VITRE AURORE basket

70 - 82

FacebookFacebook

CEP Lorient 70 - 82 Aurore Vitré 

Les prévisionnistes de Météo France avaient prédit une temps très pluvieux pour ce week-end, ceux du CEP Lorient n’avaient sans doute pas prévu une troisième défaite consécutive face à un adversaire pourtant à notre portée. Mais, malgré la présence rassurante de Drissa Ballo, auteur déjà d’un double-double pour son premier match avec nos couleurs, la pièce est une nouvelle fois tombée du mauvais côté. Rageant mais Vitré mérite cette victoire.

Face à un tel adversaire dont la dynamique est largement positive actuellement, il faut être costaud et constant dans ses efforts. En ce début de rencontre que nous attaquons avec la meilleure efficacité qui soit, personne ne peut critiquer l’engagement de chacun des nôtres. Les plus en vue sont Ibrahim qui imprime un rythme soutenu et Souarata, visiblement remis de ses problèmes de pied. Rapidement suivis par Drissa et Luka qui marquent à leurs tours, nos quatre compères enchaînent les points avec presque virtuosité au regard des passes limpides et de la circulation de balle très alerte. Si bien qu’au bout de 5 minutes, nous devançons déjà nos adversaires de 8 points (17-9). Malheureusement, le rêve tourne court. Il suffit de deux oublis défensifs et d’une faute anodine pour casser la belle audace Cépiste. Avec Prolhac à la mène et au retour d’un temps mort, le visage de Vitré change littéralement. Les Brétilliens prennent progressivement le jeu à leur compte alors que la cadence Lorientaise s’estompe lentement et la maladresse s’installe dans nos rangs. Les Vitréens bougent beaucoup et multiplient les appels dans la profondeur, notre équipe ne domine plus le débat mais reste devant encore quelques instants grâce aux actions d’Ibrahim, Souarata et Drissa (24-20). La toute petite avance disparait en un clin d'oeil deux minutes plus tard. A force de jouer très rapidement, les visiteurs essoufflent du même coup nos Cépistes qui, bien que vaillants, commencent sérieusement à marquer le pas. La rentrée de Ruben à la place d'Ibrahim qui pointe déjà à deux fautes apporte un supplément de fraicheur mais ses deux passes mal ajustées oblige désormais Mathieu à prendre le commandement des opérations. Plateau, Grégoire et Turner trouvent la faille et il faut l'intervention à 3 points de Yannis pour rester devant avec un seul petit point d'écart. Si nous soutenons clairement la comparaison au niveau du secteur intérieur avec une parité parfaite (4 succès, 3 échecs), c'est au niveau des ailes que la machine Cépiste se grippe. Six échecs à 3 points en deuxième quart-temps et autant de ballons de contre-attaque pour Vitré qui, heureusement pour nous, n'en profite pas totalement. Avec un rythme qui faiblit, le jeu s'équilibre enfin avec des fautes et des bévues des deux bords. Rien n'est rassurant. Souarata et Drissa se battent sous le panier adverse mais le manque d'agressivité en défense facilite grandement le travail de Vitré qui n'en demande pas tant. Un léger sentiment de manque de réussite gagne alors le banc du CEP et l'anti-sportive d'Ibrahim n'en est qu'un exemple. Certes Mathieu réussit un tir primé et nous replace dans le sillage des visiteurs mais ce sera son seul tir de la soirée. Avec cette baisse de régime, le mal s'installe et Turner redonne l'avance à Vitré au coup de sifflet (39-40).

mauvaise fortune

Alors, tout le monde attend un sursaut au retour des vestiaires mais le troisième quart-temps commence comme le deuxième, par une faute d'Ibrahim. Une sanction lourde de conséquences pour le Team Lorientais car privé désormais de son meneur principal avec quatre fautes, le CEP doit s'organiser autrement. Une absence prépondérante qui ne semble pas gêner pour le moment les Cépistes qui continuent de contrer maladroitement les assauts de Vitré avec des replis défensifs tardifs. Le jeu est devenu brouillon mais notre avance remonte à 4 points grâce à un très beau panier de Luka à la pointe de l'arc extérieur. Là encore, nos espérances s'évanouissent brusquement car un trou d'air géant de 6 minutes, ponctué d'un panier en force de Drissa, nous plonge désormais dans le doute. Cela devient presque rédhibitoire, six minutes pendant lesquelles nous essuyons un sévère 14-2 sans réelle contestation (48-56). La frustration laisse sa place à l'abattement. Vitré emballe le match en jouant très vite, trop vite pour nos garçons et, à force de trop dribbler, nos multiples pertes de balle sont des occasions de transitions rapides chez nos voisins. Vitré force sa chance et enchaîne les points alors que dans le même temps, Ruben joue de malchance trois fois de suite. Face aux interceptions et contre-attaques cinglantes, nous faisons contre mauvaise fortune bon coeur mais, globalement, nous sommes trop statiques pour bousculer les visiteurs qui continuent d'engranger avec Delmas, Plateau et Gregoire. La rentrée d'Ibrahim au dernier acte apporte toutefois un sursaut d'orgueil aux Lorientais pendant que Drissa fait le ménage sous la raquette adverse. Leur complicité est évidente et rassure. Le CEP se maintient alors à 9 points de Vitré qui fait preuve aussi d'une certaine réussite. Avec Yannis qui passe son deuxième tir au delà de l'arc extérieur et les paniers successifs d'Ibrahim et Souarata, l'écart est revenu à 2 possessions. A force de jouer avec le feu en faisant circuler le ballon, Vitré perd des occasions importantes mais nous n'en profitons pas non plus. Notre money-time est trop mal négocié et cette fois, c'est la déception qui se lit sur les visages. 6 points encaissés dans la dernière minute alors que tout restait possible. Grosse désillusion.

OP

Score par période : 24-20, 15-20, 9-16, 22-26

Championnat contre Aurore Vitré

Statistiques du match

CEP LORIENT BASKET
Joueurs Min Jouées Points Rebonds Tirs % tirs 2pts % 2pts 3pts % 3pts LF % LF Eval
Ibrahim Saounera 24:14 12 0 5/12 41% 3/5 60% 2/7 28% 0/0 0% 6
Yannis Thalgott 19:28 6 3 2/4 50% 0/0 0% 2/4 50% 0/0 0% 7
Mathieu Bigote 32:08 3 3 1/8 12% 0/0 0% 1/8 12% 0/0 0% 6
Luka Nikolic 29:37 13 9 4/8 50% 2/4 50% 2/4 50% 3/4 75% 20
Drissa Ballo 31:20 19 10 8/9 88% 8/9 88% 0/0 0% 3/4 75% 26
Baba Soma Samake 8:40 2 4 1/2 50% 1/2 50% 0/0 0% 0/0 0% 5
Cedric Andre 10:29 2 2 1/3 33% 1/3 33% 0/0 0% 0/0 0% -1
Souarata Cisse 38:10 13 6 4/9 44% 2/5 40% 2/4 50% 3/4 75% 12
Alexandre Duteil 0:00 0 0 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 0
Ruben Albicy 5:55 0 1 0/4 0% 0/2 0% 0/2 0% 0/0 0% -5
Totaux equipe 70 39 26/59 44% 17/30 56% 9/29 31% 9/12 75% 75


VITRE AURORE
Joueurs Min Jouées Points Rebonds Tirs % tirs 2pts % 2pts 3pts % 3pts LF % LF Eval
Julien Delmas 19:41 9 0 3/8 37% 0/1 0% 3/7 42% 0/0 0% 6
Robert Turner Iii 25:52 15 6 5/13 38% 5/11 45% 0/2 0% 5/6 83% 14
Jean Veillet 18:54 8 2 3/8 37% 2/5 40% 1/3 33% 1/2 50% 6
Duane Paul Morgan 24:13 11 9 4/11 36% 4/10 40% 0/1 0% 3/4 75% 10
Romain Gregoire 31:26 13 7 6/9 66% 5/7 71% 1/2 50% 0/1 0% 20
Guillaume Merie 39:08 12 6 4/13 30% 2/4 50% 2/9 22% 2/3 66% 13
Etienne Plateau 16:23 4 0 2/3 66% 2/2 100% 0/1 0% 0/0 0% 6
Guy Marc Michel 0:00 0 0 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 0
Edgar Bourserie 0:00 0 0 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 0
Louis Prolhac 24:23 10 2 4/7 57% 2/2 100% 2/5 40% 0/1 0% 20
Totaux equipe 82 38 31/72 43% 22/42 52% 9/30 30% 11/17 64% 99
Partenaires majeurs
Partenaires institutionnels