NM1 2019/2020 - 18/01/2020

CEP LORIENT BASKET - UNION TOURS BASKET METROPOLE

70 - 75

FacebookFacebook

CEP Lorient 70 - 75 Union Tours Basket Métropole

Commençons tout de suite par dire que Tours mérite sa victoire sur la durée du match. Malgré les efforts de nos Cépistes lors de la deuxième période, nous n'avons jamais réussi à ébranler la forteresse Tourangelle, un club en pleine confiance qui surfe sur une dynamique extraordinaire. Mais cette fois, pas de naufrage collectif à signaler côté breton. Certes, la défaite est encore là mais les progrès perçus laissent augurer une fin de championnat plus intéressante. Il est vrai toutefois que le CEP revient de loin quand on songe aux 5 arrêts de travail jusqu'à jeudi. Dans ces conditions, difficile de pouvoir travailler les 5 contre 5 à l'entrainement. Si bien que l'équipe s'est montrée à la peine en début de rencontre pour terminer plus fringants en deuxième partie. Les lorientais semblent sur la bonne pente.

La défaite, nous la devons principalement à notre premier quart-temps fragile. Peut-être impressionnés, nos champions paraissent trop timides et trop inhabiles en attaque pour bousculer l'ordre établi. Avec une succession de tirs ratés et de pertes de balles, nous ne pouvons pas suivre le rythme alerte de nos adversaires qui, sans être transcendants, profitent également de notre manque de dynamique en défense. L'étreinte de nos adversaires n'est pourtant pas très élevée mais Tours se nourrit de nos erreurs en prenant le large progressivement. Six points marqués pour ce premier acte et aucun depuis l'arc extérieur ! Pas de quoi être fiers, surtout que nous ne passons que 3 tirs sur 13 tentés. Etrangement, malgré ce très maigre butin, l'écart ne grossit pas énormément car les visiteurs se montrent eux aussi un peu malavisés. Une aubaine. Il faut attendre le deuxième quart-temps pour percevoir une réaction bretonne. Certes Curti et Guerrier assomment d'entrée nos champions mais le retour de vitalité du CEP commence à poindre. Souarata ouvre son compteur après 2 minutes de jeu et Cédric claque un dunk qui réveille la salle. Lorient est alors mené de 10 points (10-20) avant que Ibrahim ne réussisse 2 tirs primés en une minute. Son bras rageur illustre sa volonté de renverser la situation. Le pressing est devenu individuel côté Cépiste. Et Tours est obligé de montrer un autre visage pour réussir à approcher le panier de Lorient. Mais, gardant le contrôle des évènements, les Tourangeaux ne semblent pas vraiment en difficulté. Les sept joueurs différents qui trouvent le chemin du panier en disent long sur les possibilité de combinaison chez nos adversaires. Sereins malgré les efforts de nos joueurs, les 9 points d'avance acquis au premier quart-temps sont toujours présents à la pause. 

Un final explosif

Bis repetita, c'est encore Tours qui annonce la couleur au retour des vestiaires avec un panier de Dargenton, une vieille connaissance du CEP et de l'immanquable Felder qui terminera meilleur marqueur de la soirée. Malgré un nouveau panier de Mathieu et de deux de Souarata, la situation se complique une nouvelle fois pour nos Cépistes qui voient Felder et Hicks en remettre une couche avec deux tirs longue distance. Nous voilà désormais menés de 17 points dans un troisième quart-temps qui ne réussit généralement pas aux Lorientais. Défensivement, nous sommes mieux en place, plus concernés par l'enjeu. Moins de cadeaux aux adversaires mais ceux-ci en ont-ils réellement besoin ? L'intensité du jeu monte d'un cran et le rythme s'accélère. Cédric trouve la faille et multiplie les attaques dans la zone restrictive. Et Ibrahim réussit un nouveau tir primé. Mais là encore, Felder et Hicks répliquent pour maintenir le CEP à distance. Pour chacune des équipes, il devient difficile de franchir le dernier bouclier. Et il y a toujours un bras ou une main qui traîne pour contrer la moindre percée. Alors, Baptiste fait comme les autres et s'essaie avec succès à l'exercice des tirs éloignés. Pas de trou d'air pour le CEP sur cette période, c'est déjà un progrès. Le coach dira en fin de match que "pour gagner un match, il faut y croire". Le CEP y croit désormais mais malheureusement tardivement. Cédric et Souarata n'ont pas abdiqué et veulent profiter des opportunités pour y croire. Ils y mettent du coeur mais s'ensuit une courte période de flottement où les erreurs se multiplient des deux côtés du terrain. Le capitaine Doumbia y met fin en marquant la fin de match d'une réussite exemplaire avec 11 points. Mais, malgré cela, les Lorientais continuent de chasser avec plus ou moins de succès. Car, si les tirs de Mathieu trouvent la corbeille, ses coéquipiers éprouvent plus de difficultés pour faire trembler le filet. Comme Lorient, Tours a largement durci sa défense et Ibrahim en fait plusieurs fois les frais, avec un découpage en règle toujours à la limite de la faute. Le public ne s'y trompe pas et réagit avec véhémence. Quant à Ronaldas, son désir de bien faire lui joue des tours. Son comportement très professionnel stimule certainement l'équipe mais la succession de lancers francs ratés prouve aussi qu'il agit sous pression. Peut-être trop justement car il n'empêchera pas Tours de vaincre logiquement. Une nouvelle défaite pour le CEP mais toutefois pleine de promesses car nos joueurs ont su retrouver en deuxième mi-temps l'intensité et le rythme qui leur manquaient depuis quelques temps. Une référence pour la suite ? L'espoir demeure.

OP

Score par période : 6-15, 17-17, 25-27, 22-16

Championnat contre Tours

Statistiques du match

CEP LORIENT BASKET
Joueurs Min Jouées Points Rebonds Tirs % tirs 2pts % 2pts 3pts % 3pts LF % LF Eval
Ibrahim Saounera 34:21 13 5 5/8 62% 2/3 66% 3/5 60% 0/2 0% 18
Yannis Thalgott 0:00 0 0 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 0
Mathieu Bigote 26:53 19 1 6/8 75% 2/2 100% 4/6 66% 3/3 100% 24
Baptiste Oger 26:53 3 1 1/6 16% 0/2 0% 1/4 25% 0/2 0% -2
Drissa Ballo 18:39 2 5 1/2 50% 1/2 50% 0/0 0% 0/1 0% 3
Baba Soma Samake 7:27 0 2 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 2
Cedric Andre 26:04 9 6 3/4 75% 3/4 75% 0/0 0% 3/3 100% 14
Ronaldas Rutkauskas 28:10 6 5 3/11 27% 3/9 33% 0/2 0% 0/6 0% -4
Souarata Cisse 26:46 18 2 7/14 50% 5/6 83% 2/8 25% 2/2 100% 14
Ruben Albicy 4:47 0 0 0/1 0% 0/0 0% 0/1 0% 0/0 0% -2
Totaux equipe 70 28 26/54 48% 16/28 57% 10/26 38% 8/19 42% 68


UNION TOURS BASKET METROPOLE
Joueurs Min Jouées Points Rebonds Tirs % tirs 2pts % 2pts 3pts % 3pts LF % LF Eval
Fabien Ateba 26:23 5 2 2/5 40% 2/2 100% 0/3 0% 1/1 100% 8
Jordan Hicks 24:04 13 7 5/8 62% 2/3 66% 3/5 60% 0/0 0% 18
William David Felder Jr 28:47 23 8 10/14 71% 7/10 70% 3/4 75% 0/1 0% 28
Ahmed Doumbia 26:34 18 3 5/10 50% 2/5 40% 3/5 60% 5/5 100% 20
Gerald Guerrier 16:35 3 1 1/3 33% 0/2 0% 1/1 100% 0/0 0% 1
Alexis Dargenton 18:29 4 5 1/2 50% 1/1 100% 0/1 0% 2/4 50% 10
Aldo Curti 7:37 4 0 2/3 66% 2/2 100% 0/1 0% 0/0 0% 4
Karl David NKOUNKOU 20:13 2 5 1/5 20% 1/5 20% 0/0 0% 0/0 0% 5
Marius Chambre 18:47 0 0 0/4 0% 0/0 0% 0/4 0% 0/0 0% -2
Gary Berchel 12:31 3 2 1/3 33% 1/3 33% 0/0 0% 1/2 50% 1
Totaux equipe 75 36 28/57 49% 18/33 54% 10/24 41% 9/13 69% 95
Partenaires majeurs
Partenaires institutionnels