NM1 2020/2021 - 17/10/2020

CEP LORIENT BASKET - DAX GAMARDE BASKET

97 - 78

FacebookFacebook

CEP Lorient Basket 97 - 78 Dax Gamarde Basket 40

Encore une grosse performance réalisée hier soir par les joueurs de l'équipe phare du CEP Lorient Basket-Ball face à une formation Dacquoise très physique et certainement venue à Lorient faire un résultat pour effacer leur défaite à domicile contre Angers. Malmenés pendant toute la première mi-temps, distancés à la pause mais étourdissants dans la seconde partie de la manche, les Cépistes ont retourné prestement une situation désavantageuse en prouvant encore une fois que la ressource mentale est une des principales qualités du groupe qui vit très bien ensemble. 

Bousculés

Honneur au MVP de la soirée qui terminera le match avec 30 points pour une évaluation à 37, Sébastien ouvre le score avec la fluidité de jeu que nous lui connaissons, un régal pour les yeux ! Un petit duel à distance s'installe tout de suite avec son homologue D'almeida plus occupé quant à lui à régler la circulation de balle de son équipe. Dax joue très rapidement et collectivement mais avec une défense très agressive dans sa peinture, certainement trop agressive car les fautes tombent vite. En trois minutes seulement, Dax est déjà dans la pénalité. Pendant qu'Ibrahim et Jordy cherchent à régler la mire, Bali et Ronaldas aspirent à trouver la faille dans le peu d'espace laissé par les Landais. Mais la pugnacité exagérée des adversaires qui défendent à 2 voire 3 sur le même homme ont raison de beaucoup de nos attaques. Les changements de combinaisons de joueurs rapidement orchestrés par Philippe n'y changent rien. Malgré les 3 percées de Bali, Ronaldas ou Marius, les visiteurs nous repoussent à la périphérie où nous trouvons une partie de notre salut avec 3 tirs extérieurs réussis. Les deux possessions d'avance de fin de quart-temps ne nous accordent qu'un répit de courte durée car la tempête Dacquoise s'abat alors sur nos champions. Bien que déroulant nos systèmes de jeu, nous nous trouvons tout à coup bousculés en défense par une équipe qui joue vite et qui retrouve une très grosse partie de son adresse. Et, comme dans le même temps, nous bafouillons nos derniers gestes en attaque devant un espace verrouillé, la maitrise revient à Dax qui marque pratiquement trois fois plus de points dans la seconde période (10-27). Avec 13 points d'avance à la pause (34-47), la tactique Dacquoise s'avère payante mais elle a un prix : 4 joueurs ont déjà 3 fautes dans les rangs de Dax et la débauche d'énergie est grande.      
 

Un CEP renversant

Après la pluie, le beau temps. Constatant les dégâts, l'équipe du CEP sort des vestiaires avec une autre envie. Ou plutôt une soif de points. Et c'est le capitaine Ibrahim qui sonne la charge tout en ouvrant son compteur d'un magnifique floater. Il sera suivi par un nouveau tir primé de Jordy qui enflamme le public (il en réussira 6 sur 8). Véritable métronome de son équipe, D'almeida est suivi comme son ombre par Sébastien qui lui accorde que peu d'espace. Les visiteurs font jeu égal pendant un moment mais, face à une défense Lorientaise retrouvée, n'ont plus la même verve ou la même réussite qu'en première période. Peu à peu la dextérité change de camp. Avec Zouzoua, l'écart monte toutefois à 15 points avant que Sébastien, décidément partout, se charge de réduire une première fois l'avance. Dès lors et malgré l'adroit Mbodj qui réussit un nouveau tir lointain, le rouleau compresseur breton se met en marche. Et les bourreaux se nomment cette fois, Ibrahim, Jordy, Sébastien, Souarata et Ronaldas, des marqueurs différents pour une nouvelle combinaison. Sans doute commençant à sentir la fatigue, les joueurs de Dax subissent un raz de marée. Les Cépistes multiplient les actions rapides et tranchantes avec une adresse regagnée, Saouarata redonne l'avantage au CEP alors que pointe la dernière séquence. Une période qui s'annonce désastreuse pour Dax car Jordy, Sébastien et Saouarata alourdissent la facture par une succession de passes rapides conclues par des tirs précis. Cette fois, ce sont les Cépistes qui mènent la danse avec 14 points d'avance. Accablés par le nombre de fautes, les visiteurs tentent de retrouver un nouvel essor mais ne peuvent rien contre l'effervescence qui règne au sein de la team CEP, banc compris. Ronaldas et Bali se joignent alors aux différents marqueurs du groupe. 31-13 dans le dernier quart-temps, la rencontre est pliée. Victoire logique du collectif Lorientais.

OP

Score par période : 24-20, 10-27, 32-18, 31-13

Championnat : CEP Lorient Basket - Dax Gamarde Basket 40

Statistiques du match

CEP LORIENT BASKET
Joueurs Min Jouées Points Rebonds Tirs % tirs 2pts % 2pts 3pts % 3pts LF % LF Eval
Ibrahim Saounera 31:24 11 3 4/10 40% 2/4 50% 2/6 33% 1/2 50% 17
Sebastien Cape 35:21 30 8 8/16 50% 6/11 54% 2/5 40% 12/13 92% 37
Abdoulaye Sy 17:34 1 7 0/5 0% 0/4 0% 0/1 0% 1/2 50% 2
Marius Van Andringa 11:36 5 0 2/5 40% 1/1 100% 1/4 25% 0/0 0% 2
Baptiste Oger 11:06 3 1 1/4 25% 0/2 0% 1/2 50% 0/0 0% 2
Bali Coulibaly 23:05 12 6 3/5 60% 3/5 60% 0/0 0% 6/7 85% 11
Yannis Thalgott 0:00 0 0 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 0
Jordy Kuiper 27:37 22 4 7/9 77% 1/1 100% 6/8 75% 2/2 100% 25
Ronaldas Rutkauskas 23:36 7 5 3/7 42% 2/6 33% 1/1 100% 0/0 0% 12
Souarata Cisse 18:41 6 5 2/8 25% 2/5 40% 0/3 0% 2/2 100% 9
Totaux equipe 97 41 30/69 43% 17/39 43% 13/30 43% 24/28 85% 117


DAX GAMARDE GOOS BASKET
Joueurs Min Jouées Points Rebonds Tirs % tirs 2pts % 2pts 3pts % 3pts LF % LF Eval
L'hassane Niangane 15:46 2 2 1/2 50% 1/2 50% 0/0 0% 0/0 0% 2
Cedric Mansare 27:26 6 3 2/7 28% 1/3 33% 1/4 25% 1/2 50% 4
Xane D'almeida 33:16 10 1 4/7 57% 3/4 75% 1/3 33% 1/3 33% 10
Benjamin Lifermann 4:35 0 3 0/1 0% 0/1 0% 0/0 0% 0/0 0% 2
Nisre Mimi Zouzoua 30:53 15 5 5/15 33% 4/8 50% 1/7 14% 4/6 66% 9
Gauthier Darrigand 20:10 14 2 3/5 60% 2/3 66% 1/2 50% 7/11 63% 14
Alpha Mbodj 29:41 14 7 5/7 71% 2/2 100% 3/5 60% 1/1 100% 21
Guillaume Valayer 19:12 6 4 3/6 50% 3/6 50% 0/0 0% 0/0 0% 5
Joel Awich 19:01 11 5 3/8 37% 2/6 33% 1/2 50% 4/4 100% 11
Totaux equipe 78 34 26/58 44% 18/35 51% 8/23 34% 18/27 66% 79
Partenaires majeurs
Partenaires institutionnels