NM1 2019/2020 - 05/10/2019

CEP LORIENT BASKET - DAX GAMARDE BASKET

61 - 69

FacebookFacebook

Difficile de se voiler la face après la triste performance de notre équipe. La déception est très grande, à la fois pour les joueurs et l’ensemble du staff, mais aussi certainement pour les nombreux supporters qui soutiennent notre équipe lors des matchs à Kervaric. Force est de constater que sur l’ensemble de cette rencontre, nous ne méritons pas de gagner. C'est d'ailleurs en ces mots que Philippe concluait la soirée tout en se projetant déjà sur notre futur adversaire.

Face à Dax, nous ne brillerons pas malgré toute la bonne volonté du monde. Avec trois ex-pensionnaires de Pro A dont un revenant de la coupe du monde, nos adversaires vont nous dominer dans tous les compartiments du jeu sauf au lancers francs, seul domaine dans lequel nous pourrons rivaliser. Malgré un bon départ qui voit Ibrahim et Mathieu marquer coup sur coup, la terrible machine landaise va rapidement se mettre en marche avec notamment Calhoum et Neree très efficaces. Sous la conduite de D'Almeida, impérial, qui attend son heure, les visiteurs compressent littéralement nos joueurs dans la peinture mais aussi à l'extérieur. Bien entendu, avec Cédric, Luka et Baptiste, nous restons à distance quelques instants (16-17). Mais, avec 11 tirs déjà ratés au terme du premier quart-temps, l'inquiétude s'en va grandissante. Surtout que les Dacquois montent d'un cran en agressivité dans la période suivante. Un brin tourmentés et beaucoup trop tendres devant une telle combativité, nos Cépistes se montrent vaillants par à-coups, souvent au prix d'un exploit individuel mais sans la réelle volonté de se faire violence et chercher à se galvaniser ensemble. Le résultat est implacable. Pendant 6 minutes pendant lesquelles nous ratons une nouvelle fois 8 occasions de marquer, nous ne voyons plus le ballon sous le panier.  Une maladresse étonnante à ce niveau. L’écart grossit inexorablement en faveur des joueurs de Dax (16-30). Philippe, sur son banc, comprend vite que la soirée peut devenir cauchemardesque alors il tente différentes combinaisons qui retardent l'échéance. Ruben marque ses lancers francs, suivi par Luka et Ibrahim. Mais au coup de sifflet nous avons déjà 10 points de retard avec seulement 22 points marqués.

Réaction trop tardive

Alors, à la pause, certaines réflexions fusent. Il est clair que certains joueurs ne sont pas à leur niveau habituel mais tentent tout de même de donner le change. Souarata, par exemple, s'est blessé à Angers mais n'a pas participé aux entrainements de la semaine. Idem pour Mathieu. Des préparations perturbées donc qui, sans être la principale raison de nos difficultés sur le terrain, expliquent toutefois beaucoup de choses. Depuis dix semaines maintenant, notre coach tente d'organiser ses entrainements mais ils deviennent rares les 5 contre 5, pourtant si importants pour la construction d'une équipe et ses systèmes de jeu. Sur le terrain, les intentions lorientaises sont meilleures et le jeu a tendance à s’équilibrer du point de vue des tirs. Coté maladresse, l’égalité est parfaite avec 9 échecs de chaque bord. Sans être transcendantes, les deux équipes se neutralisent dans la peinture avec 9 rebonds également chacune. Le retour attendu des Cépistes n’a pas lieu malgré ce troisième acte très intense. Vigilants, les Landais répondent à chaque attaque et parviennent même à nourrir de nouveau ce précieux écart dans la dernière période. Mais, à l’image de Baptiste et Cédric toujours remuants, les Lorientais puisent dans leurs ressources pour tenter une riposte. Sous la pression locale, les visiteurs tombent assez rapidement dans la pénalité, offrant du même coup de belles occasions aux Cépistes de retrouver des couleurs. Mathieu et Souarata se succèdent ainsi dans ce nouvel exercice. Néanmoins, c’est malheureusement trop tard pour retourner une situation altérée depuis la première mi-temps. Avec un nouveau panier d’Ibrahim, meilleur marqueur du CEP ce soir, et celui de Luka, meilleur rebondeur, Lorient revient à 5 points à 30 secondes du terme. Mais, malgré le gain du dernier quart-temps, le verdict tombe et sacre Dax pour une victoire totalement méritée. Une réaction s’impose.

OP

Score par période 16-21, 6-11, 17-18, 22-19 

Championnat contre Dax Gamarde Basket 40

Statistiques du match

CEP LORIENT BASKET
Joueurs Min Jouées Points Rebonds Tirs % tirs 2pts % 2pts 3pts % 3pts LF % LF Eval
Ibrahim Saounera 34:12 15 2 5/14 35% 2/6 33% 3/8 37% 2/2 100% 13
Yannis Thalgott 3:28 0 0 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 0
Mathieu Bigote 34:55 12 3 3/8 37% 1/2 50% 2/6 33% 4/4 100% 13
Baptiste Oger 27:14 8 2 3/6 50% 2/2 100% 1/4 25% 1/2 50% 8
Luka Nikolic 26:45 6 8 3/7 42% 3/4 75% 0/3 0% 0/0 0% 13
Baba Soma Samake 8:12 0 1 0/1 0% 0/1 0% 0/0 0% 0/0 0% 0
Cedric Andre 22:19 4 6 1/4 25% 1/4 25% 0/0 0% 2/4 50% 8
Souarata Cisse 22:46 7 2 1/9 11% 0/4 0% 1/5 20% 4/6 66% -1
Munachiso Okonkwo 14:21 7 3 3/8 37% 3/8 37% 0/0 0% 1/1 100% 4
Ruben Albicy 5:48 2 0 0/1 0% 0/0 0% 0/1 0% 2/2 100% 0
Totaux equipe 61 30 19/58 32% 12/31 38% 7/27 25% 16/21 76% 61


DAX GAMARDE GOOS BASKET
Joueurs Min Jouées Points Rebonds Tirs % tirs 2pts % 2pts 3pts % 3pts LF % LF Eval
Daryl Neree 20:53 8 9 4/6 66% 4/6 66% 0/0 0% 0/2 0% 11
Damien Larribau 9:15 0 1 0/3 0% 0/3 0% 0/0 0% 0/0 0% 0
Xane D'almeida 34:11 16 6 6/13 46% 2/8 25% 4/5 80% 0/0 0% 21
Jerome Mansanne 11:36 0 1 0/3 0% 0/1 0% 0/2 0% 0/0 0% -2
Gauthier Darrigand 29:09 8 1 2/6 33% 0/0 0% 2/6 33% 2/2 100% 7
Alpha Mbodj 34:12 6 3 1/3 33% 0/0 0% 1/3 33% 3/4 75% 11
Tanguy Ramassamy 22:27 9 9 4/6 66% 4/6 66% 0/0 0% 1/2 50% 15
Guillaume Valayer 7:22 2 1 1/4 25% 1/3 33% 0/1 0% 0/0 0% 1
Auston Calhoun 30:55 20 9 7/17 41% 5/13 38% 2/4 50% 4/4 100% 17
Florian Lesca 0:00 0 0 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 0/0 0% 0
Totaux equipe 69 46 25/61 40% 16/40 40% 9/21 42% 10/14 71% 86
Partenaires majeurs
Partenaires institutionnels